H1 (1160×200)
H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

A Rome, les évêques du Soudan et du Soudan du sud en visite ad limina

A Rome, les évêques du Soudan et du Soudan du sud en visite ad limina

Le Pape François a reçu l’épiscopat soudanais et sud-soudanais au Vatican, ce lundi 3 septembre. En visite ad limina, les évêques du plus jeune pays au monde sont venus évoquer la dramatique crise humanitaire qui sévit dans leur pays, ainsi que les défis de leur jeune église.

Il y a  près de deux ans, le Pape François avait exprimé son désir de se rendre au Soudan du Sud. Un voyage était initialement prévu pour juin 2017 en compagnie de l’archevêque de Cantorbéry, mais a finalement été repoussé pour d’évidentes raisons de sécurité. 2018, 2019 sont maintenant à l’étude.

Depuis son accession à l’indépendance à l’été 2011, le Soudan du Sud est ravagé par une guerre civile meurtrière. Des dizaines de milliers de morts, près de 2 millions de sud soudanais sont réfugiés dans les pays voisins, au Kenya, en Ouganda; le tout couplé à une grave crise alimentaire et climatique. Dans cet Etat exsangue, l’Eglise catholique sud-soudanaise reste l’une des seules voix crédibles et n’a de cesse de promouvoir la paix, la réconciliation et la justice.

Face à pareil contexte, le Pape avait ainsi présidé en novembre dernier une veillée de prière pour la paix au en République démocratique du Congo et Soudan du Sud en la basilique Saint Pierre, pour disait-il jeter des semences de paix et abattre les murs de l’inimitié dans le pays. La diplomatie vaticane en tout cas s’y échine. En juin dernier, la Secrétairerie d’État a confirmé l’installation d’une nonciature apostolique à Djouba, la capitale du Soudan du Sud.

Partager
  • 6
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts