H1 (1160×200)
H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

Carême : Prière

Carême : Prière

Chers frères et sœurs, nous poursuivons toujours notre montée vers Pâques guidés, soutenus et orientés par les pas de notre Seigneur Jésus-Christ qui nous a invité et nous invite encore à la conversion en ce temps de grâce. Nous voici déjà au troisième vendredi de carême et plus on avance plus la montée devient pénible et fatigante mais sachez que nous ne pouvons pas vivre ce temps de carême sans faire l’expérience du désert (1° dimanche de carême) et celle de la montagne (2° dimanche de carême). Le désert et la montagne sont deux lieux géographiques qui ont une signification biblique très importante. En effet ce sont des lieux certes dures à parcourir et à affronter selon leurs caractéristiques mais des lieux surtout de rencontre et de découverte de la grandeur et de la beauté de Dieu à travers le silence, la prière et le recueillement.

Chaque fois que notre Seigneur Jésus-Christ se préparait à un moment important de sa vie, il se retirait soit au désert, soit dans la montagne pour prier. A maintes reprises dans les évangiles nous l’avons vu s’éloigner, se mettre à l’écart dans un lieux calme non pour se reposer mais pour entrer en intimité avec son Père dans la prière et le recueillement. Voici quelques exemples de références bibliques liées aux moments de prière de Jésus durant sa vie pour notre méditation personnelle :

  • Le choix des disciples : Lc 6, 12-16
  • Comment prier : Lc 11, 1-4
  • La transfiguration au Mont Tabor : Lc, 9-36
  • Prière à Gethsémani : Lc 22, 39-46
  • Invitation à prier : Lc 22, 40 et 60
  • Prier jusqu’à son dernier souffle : Lc, 23-46

L’Eglise nous offre donc chers frères et sœurs ce temps favorable pour aussi faire la rencontre de Dieu dans un cœur à cœur avec lui par le moyen de la prière. Le carême est un grand temps de retraite spirituelle où nous sommes tous invités à nous détacher de la vie souvent trop agitée pour nous recueillir. Nous sommes invités à prier à l’image du Seigneur Jésus qui savait prendre du temps, échappant à la foule pour la mieux retrouver après son dialogue avec le Père. C’est le temps de faire silence tout autour de nous mais surtout en nous, en nous vidant de notre « moi » ou de notre « je » pour nous ouvrir et nous remplir de la présence de Dieu qui ne peut que nous parler dans le silence. Chaque fois que nous sommes en prière, les Cieux s’ouvrent, comme au baptême de Jésus dans les eaux du Jourdain et au Mont Tabor, et une voix se fait toujours entendre : celle de Dieu. Alors pour bien entendre, comprendre et vivre la Parole de Dieu qui nous est adressée durant la prière, il est important de favoriser un silence autour de nous et en nous en éteignant par exemple la télévision ou la radio et en évitant d’être trop dépendant des Smartphones. Ainsi nous pourrons dédier chaque jour un peu de temps ou quelques minutes à Jésus pour nous laisser saisir par lui. Essayons donc de faire silence en nos vies, de sortir de la superficialité de certains emplois du temps pour donner priorité à l’Essentiel.

Faire carême c’est aussi prier pour ne donc pas entrer en tentation. Par les grâces de la prière, Dieu nous donne la force de lutter contre les forces du mal en nous et autour de nous. La prière nous sécurise donc en tout temps et en tout lieu et nous permet toujours de contempler la beauté de Dieu révélée en son Fils Jésus-Christ. La prière transfigure toute notre vie à l’image de Jésus transfiguré sur le Mont Tabor en présence de ses disciples Pierre, Jacques et Jean. Chers frères et sœurs, laissons-nous donc illuminés par la présence du Seigneur au milieu de nous et gardons toujours les yeux fixés sur lui pour entrer dans le combat de Dieu. Bonne continuation !!!

 

Père André Boucar SENE omi.  

Partager
  • 19
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts