H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

C’est lui qui pourrait annoncer le nom du prochain Pape

C’est lui qui pourrait annoncer le nom du prochain Pape

Devenu le plus ancien des cardinaux-diacres électeurs à la suite du consistoire du 19 mai, le cardinal Robert Sarah sera chargé d’annoncer le nom du futur Pape en cas de conclave.

C’est lui qui prononcera le fameux « Habemus papam » depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre. Le cardinal Robert Sarah est devenu ce samedi le plus ancien des cardinaux-diacres électeurs (moins de 80 ans), rapporte La Croix. De ce fait, il devient proto-diacre, c’est-à-dire qu’en cas de conclave il sera chargé d’annoncer le nom du futur nouveau Pape.

Historiquement, le cardinal proto-diacre est aussi celui qui couronnait le Pape avec la tiare, symbole du triple pouvoir comme du Pape comme évêque de Rome, chef d’État du Vatican et docteur universel. Depuis l’abolition du couronnement après Paul VI, le cardinal proto-diacre pose le pallium, symbole d’autorité pastorale, sur les épaules du Pape lors de la messe d’inauguration du pontificat.

Dans le détail, les cardinaux, qui ont tous été ordonnés évêques, se répartissent en trois catégories : les cardinaux-évêques, titulaires d’un diocèse suburbicaire, les cardinaux-prêtres, titulaires d’une paroisse romaine et les cardinaux-diacres, titulaires d’une diaconie romaine.

Le cardinal Renato Martino demeure le cardinal proto-diacre (le plus ancien dans l’ordre des cardinaux-diacres) mais ses 85 ans lui interdisent de participer à un conclave. Le cardinal Sarah, qui aura 73 ans le 15 juin prochain, le remplacera donc à ce poste.

Pour mémoire le cardinal guinéen Robert Sarah, créé cardinal en novembre 2010 par Benoît XVI, est actuellement préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.

Partager
  • 10
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts