H1 (1160×200)
H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

Dimanche des Rameaux : aborder le « sprint » spirituel de la Semaine sainte dans l’écoute, l’obéissance et l’ouverture à la Parole de Dieu

Dimanche des Rameaux : aborder le « sprint » spirituel de la Semaine sainte dans l’écoute, l’obéissance et l’ouverture à la Parole de Dieu

« Aujourd’hui nous entamons le sprint spirituel, le dernier virage du temps de Carême ou chaque athlète devra donner le meilleur de soi-même pour pouvoir arriver jusqu’au podium », a déclaré le P. Joseph Ndong omi., présidant la célébration eucharistique de 10h 30 du Dimanche des Rameaux en l’Eglise Marie Immaculée, Mère de Dieu des Parcelles Assainies (MIPA).

Pour mieux peindre la beauté et l’intensité de cette semaine, le P. Joseph Ndong s’est appuyé sur ce qu’il appelle les sommets de la Semaine sainte. Il s’agit du Dimanche des Rameaux durant lequel nous avons acclamé le Christ, fils de David entrant triomphant à Jérusalem, du Jeudi Saint durant lequel nous commémorons le grand miracle de ce Fils de Dieu qui se donne à nous comme nourriture, du Vendredi saint ou le Christ nous invite à accepter de mourir au péché avec lui et enfin du Samedi saint qui doit être un moment de silence priant et porteur jusqu’à la nuit pascale ou nous pourrons chanter Alléluia avec toute l’Eglise ressuscité au plus profond de nous-même comme croyant et comme fidèle.

Le P. Joseph a ainsi invité les fidèles de MIPA à prendre conscience du beau don qui nous est offert en nous réveillant et vivant le plus intensément possible cette Semaine sainte, la plus sainte de l’année et de tous les âges. Pour ce faire, chaque fidèle devrait être dans les dispositions d’écoute, d’obéissance et d’ouverture à la Parole de Dieu.

Avant la célébration eucharistique, les fidèles de MIPA ont commémoré l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, à travers une procession au son du « Lauda Jerusalem…Hosana Filio David », depuis la porte arrière du centre Le Bon Samaritain jusqu’à l’entrée principale de la paroisse, en passant par le marché de l’unité 17.

Le P. Joseph a fini son message par cette prière : « Que le Seigneur nous accorde la grâce de communier à ce mystère pascal, que nous puissions lui exprimer notre reconnaissance d’avoir donné sa vie pour nous, que nous puissions entrer dans l’intérieur du tombeau afin de ressusciter avec le Christ pour la gloire de Dieu et le salut de l’humanité ».

 

ParoisseMipa.sn

Partager

Commentaires

commentaires

Related posts

Laisser un commentaire