H1 (1160×200)
H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

Journée de la Caritas diocésaine célébrée à la paroisse Saint Paul de Grand Yoff.

Journée de la Caritas diocésaine célébrée à la paroisse Saint Paul de Grand Yoff.

La célébration a débuté par un Message de bienvenue du curé Alphonse Birane Ndour qui a rappelé le sens de cette célébration.

A l’image des recommandations de nos évêques pour le Carême 2019, cette célébration appelle à plus de charité active. “Il ne suffit pas de dire…il faut faire” nous dira-t-il.

C’est aussi une opportunité pour demander des Grâces pour la réalisation de ce que Dieu a prévu pour nous.

Une prière a été dite pour la Clôture de la neuvaine de la Caritas.

Retenons que la Messe a été célébrée par l’archevêque Mgr Benjamin Ndiaye, en présence du directeur de la Caritas nationale Abbé Alphonse Seck.

Les lectures du jour sont revenues sur la primauté des œuvres dans la mise en pratique de la foi. “La foi sans les œuvres ne sauve pas. La foi si elle n’est pas mise en œuvre est morte. Le corps privé de souffle de Dieu est mort comme la foi sans les œuvres”.

Dans son homélie Mgr Benjamin Ndiaye est revenu sur le sens de cette célébration dans le contexte du carême. A cet effet, Il est également revenu sur le sens de l’évangile du jour qui nous demande de nous « Connecter comme les branches de l’arbre pour en recevoir la sève nourricière.

Avec l’apôtre Paul, il nous appelle à dire  « Ce n’est plus moi qui vit mais c’est le Christ qui vit en moi »

La Caritas a besoin d’une nouvelle dynamique en s’engageant dans la lutte contre la pauvreté et la précarité dans les zones rurales et dans les banlieues.

Il appelle à la Générosité dans la quête pour améliorer les conditions de vie des plus démunis. « Donner selon la décision de son cœur sans contraintes. Dieu vous le rendra. Ne te détourne pas du visage du pauvre et le visage de dieu ne se détournera pas de toi »

Poursuivant, Mgr Benjamin est revenu sur l’Exemple de Ouly diop handicapée et veuve qui a suscité un élan de solidarité au niveau mondiale grâce aux réseaux sociaux a l’occasion de la journée du 8 mars dédié aux droits de la femme.

Une quête a été faite pour le Projet Saint Paul qui selon le curé de la Paroisse est en bonne voie. A ce titre il sollicite une générosité plus agissante.

Avant la bénédiction final et le renvoi des fidèles les jeunes de la paroisse  ont gratifié l’assemblé d’un sketch sur la l’importance de la charité et du partage dans la vie du chrétien et dans ce contexte plus particulier du carême qui est pour tous chrétien le moment propice.

La journée s’est poursuivi dans un atmosphère festif autour d’un repas partagé.

Partager
  • 5
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts