H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

L’archevêque de Rabat estime que «l’Eglise s’est africanisée» au Maroc

L’archevêque de Rabat estime que «l’Eglise s’est africanisée» au Maroc

«L’Eglise au Maroc s’est africanisée». C’est ce qu’a déclaré Cristóbal López Romero, archevêque de Rabat, dans une interview accordée à l’agence de presse espagnole EFE.

Au Maroc, il y aurait plus de 30 000 fidèles catholiques, originaires de 100 pays. La plupart d’entre eux sont subsahariens, précise l’évêque de l’archidiocèse de Rabat. Lors de la messe du dimanche de Pâques, célébrée à Casablanca, «plus de 1 200 fidèles étaient présents. Les trois quarts étaient africains».

Parmi les nombreux fidèles, «il n’y a pas que des Africains, mais aussi des Philippins et d’autres venus d’Asie».

Pour répondre à cette demande, 32 prêtres officient actuellement au Maroc.

Interrogé sur la conversion au christianisme, l’archevêque exclue totalement toute idée de prosélytisme :

«Si quelqu’un vient vers nous pour se convertir, nous lui conseillons d’aller en Europe. Parce que si vous le faites ici, ça sera la mort pour vous, non pas physique mais sociale.»

Dans ce sens, López Romero considère qu’au Maroc, sur le front de la liberté de conscience, «la question est toujours en attente», reconnaissant tout de même qu’il y a une tolérance et une liberté religieuse dont jouissent les étrangers.

yabiladi

Partager
  • 7
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts