H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

Messe : «Amen» ne se dit pas à petite voix et n’est pas une réponse facultative

Messe : «Amen» ne se dit pas à petite voix et n’est pas une réponse facultative

Alors ouvrez bien la bouche et énonce-le clairement avec toute la force et la ferveur de votre coeur. Ne vous gênez pas!

En effet, cette réponse liturgique de la messe signifie: « Oui, c’est vrai, j’y crois de tout mon cœur ! » Elle exprime notre adhésion tout entière à ce que nous venons de proclamer. Nous faisons donc profession de foi.

A la fin de la prière eucharistique, « Amen » exprime notre consentement à ce moment solennel où le Christ s’offre en sacrifice sur l’autel. Au moment de la Communion, quand le fidèle reçoit le Corps du Christ, il redit avec confiance ce petit mot qui exprime sa foi en Notre-Seigneur Jésus Christ présent dans l’hostie.

« Amen » est donc un cri de foi, un cri de victoire qui vibre sur terre et trouve un écho dans le ciel où les anges et les saints s’unissent à la prière de la terre. Il est notre « oui » sans cesse actualisé, un jalon quotidien dans notre marche vers Dieu.

Peu à peu, façonné par la prière liturgique, la vie du chrétien devient «liturgie », c’est-à-dire une agréable offrande à Dieu, qu’il est appelé à célébrer de tout son être.

 

Abbé Rogé GOMIS

Partager
  • 6
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts