H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

Ce n’est pas catholique d’obliger les fidèles à verser la dîme (Mgr Ignace Bessi Dogbo)

Ce n’est pas catholique d’obliger les fidèles à verser la dîme (Mgr Ignace Bessi Dogbo)

Mgr Bessi est évêque de Katiola et président de la conférence Évêque de Côte d’Ivoire (CECCI). Il a exprimé cette conviction dans un entretien accordé à africa.la-croix.com. Interrogé sur l’autonomie financière de l’église ivoirienne qui repose en partie sur les offrandes des fidèles, il a évoqué la quête, la demande de messe, le denier de culte et la dîme.

S’arrêtant sur la dîme, Mgr Bessi a précisé qu’elle n’est pas obligatoire et a donné les explications ci-dessous:

Cette pratique est promue dans l’Ancien Testament, elle était destinée aux lévites chargés du service du temple qui n’avaient pas d’héritage. C’était la tribu des prêtres.

Il était question en ces temps, que celui qui a moissonné son champ donne la dixième partie au Seigneur et donc aux prêtres qui eux-mêmes versaient le dixième de cette part au grand prêtre Aaron. C’était obligatoire. Ce n’est pas le cas dans le Nouveau Testament où Jésus en parle pour critiquer les pharisiens. C’est au contact de nos frères chrétiens d’autres Églises que certains catholiques ont commencé à donner la dîme (le dixième de leur revenu mensuel). L’Église ne l’interdit pas. Mais elle est pour les prêtres qui doivent l’utiliser en vue du bien commun. Aucun laïc ne peut prétendre à la dîme.

africa.la-croix.com

Partager

Commentaires

commentaires

Related posts