H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

PAKISTAN – Sept nouveaux prêtres franciscains pour l’Eglise au Pakistan

PAKISTAN – Sept nouveaux prêtres franciscains pour l’Eglise au Pakistan

« C’est une grande joie pour nous, franciscains au Pakistan, et pour toute l’Eglise dans le pays, que de célébrer l’ordination sacerdotale de sept diacres qui sont des frères capucins de notre Custodie. Nous les confions à Dieu afin qu’ils soient de fidèles disciples du Christ, de l’Eglise et des serviteurs de la population du Pakistan, proches des personnes, sans aucune discrimination de religion, de culture ou d’ethnie ». C’est en ces termes que le Père Francis Nadeem OFM Cap., Provincial des Frères capucins au Pakistan, annonce à l’agence Fides l’ordination sacerdotale de sept jeunes religieux : les Frères Babar Khushi, Aqeel Ashiq, Babar Shahzad, Atif Alphonse, Sunil Irfan Sabir et Faisal Francis.

Ainsi que l’a appris Fides, la célébration du sacrement de l’Ordre a eu lieu le 30 novembre en la Cathédrale du Sacré-Cœur de Lahore, l’Archevêque, S.Exc. Mgr Sebastian Francis Shaw, célébrant la Messe solennelle au cours de laquelle les sept ordinands sont devenus prêtres de la communauté catholique au Pakistan. Etaient présents de nombreux prêtres, religieux et fidèles. « Avec la grâce de Dieu, le nombre des frères capucins augmente actuellement. Nous demandons à tous de prier pour la communauté des frères capucins qui portent au Pakistan un message évangélique de fraternité, de service aux plus humbles, d’engagement en faveur de la justice et de la paix dans le pays » note le Père Francis Nadeem. « Ces jeunes prêtres – conclut-il – sont également un don fait à l’Eglise locale afin qu’elle puisse accomplir avec toujours plus de dévouement son service pastoral, la célébration des Sacrements, l’annonce de l’Evangile au sein de notre nation ».

L’Eglise au Pakistan est, malgré les difficultés, « riche en vocations sacerdotales et à la vie consacrée, signe de la bénédiction de Dieu, qui est toujours proche de Son peuple » commente pour l’Agence Fides le Père Inayat Bernard, Recteur de la Cathédrale du Sacré-Cœur de Lahore. La structure est encore pleine de jeunes et, depuis 2015, plus de 30 d’entre eux sont devenus prêtres. L’Institut national de Théologie de Karachi et le Grand Séminaire Saint François Xavier de Lahore voient y étudier de nombreux jeunes qui annoncent « un avenir florissant pour l’Eglise au Pakistan » indique le Père Inayat Bernard, mentionnant par ailleurs « les nombreuses vocations à la vie consacrée présentes au sein des ordres religieux féminins, source de confiance et d’espérance même au milieu des difficultés ».

Agence Fides

Partager
  • 11
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts

Laisser un commentaire