H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

Vénération de la Croix du Vendredi Saint, c’est avec #une_seule_Croix

Vénération de la Croix du Vendredi Saint, c’est avec #une_seule_Croix

Mais d’où nous est venue l’idée et cette habitude de présenter plusieurs croix aux fidèles lors du rite de la vénération de la croix pendant la liturgie de la Passion, le Vendredi Saint? Est ce pour faire face au grand nombre de fidèles?

Pourtant, le Missel Romain a déjà pris en compte une telle situation dans la mise en place de ce rite, toute en indiquant qu’on ne présente #une_seule_Croix.

Voici ce qu’il instruit de faire concrètement :

“On ne présente qu’une seule croix à la Vénération. S’il y a vraiment un très grand nombre de participants si bien que faire passer chacun devant cette seule croix prolongerait exagérément ce partie de la célébration, on agira de la façon suivante : lorsqu’un certain nombre de de participants auront pu faire la vénération, le prêtre prendra la Croix et, se tenant de le milieu de l’autel, il invitera en quelques mots l’assemblée à vénérer la Croix. Puis il élèveraient celle-ci durant un peu de temps pour la présenter à la vénération silencieuse des fidèles” (cf. Célébration de la Passion, Missel Romain, 19).

La Congrégation pour le Culte divin et la Discipline explique que le fait de présenter une seule Croix est exigé par la vérité du signe (cf. Circulaire janvier 1988).

Enfin, pour vénérer la Croix, on peut le faire soit par la génuflexion ou en l’embrassant.

Partager
  • 4
    Shares

Commentaires

commentaires

Related posts