H1 (1160×200)
H1 (1160×200)
H1 (1160×200)

Voyage apostolique à Madagascar Un calendrier très chargé pour le Pape François

Voyage apostolique à Madagascar Un calendrier très chargé pour le Pape François

Une course contre la montre ! C’est ainsi que se résume le voyage apostolique du Pape François au Mozambique, à Madagascar et à Maurice du 4 au 10 septembre. Rien qu’à Madagascar où le souverain pontife passera d’ailleurs la plupart de ses séjours, il n’y aura pas de répit pour le Saint-Père. Son programme détaillé dévoilé par le nonce apostolique, Paolo Rocco Gualtieri, présenté un calendrier très chargé dès son arrivée au pays le vendredi 6 septembre dans l’après-midi jusqu’à son départ à Ivato, le mardi 10 septembre pour un retour à Rome.

En effet, l’avion papal quittera l’aéroport de Maputo, au Mozambique, le vendredi 6 septembre à 12h40, après un peu moins de trois jours de visite dans ce pays où il a célébré une messe et où il a rendu de nombreuses visites et rencontré des prélats de l’église catholique. Le Saint Père atterrira sur le sol malgache à 16h 30 où une cérémonie de bienvenue sera organisée à l’aéroport d’Ivato.

Comme lors de la visite du Pape Jean Paul II à Madagascar en 1989, trente ans plus tôt, la grande caravane depuis l’aéroport est très attendue. Des milliers de fidèles et de croyants ou non, ne manqueront pas de jalonner le circuit que le « papa mobile » empruntera, ne serait-ce que pour le saluer, ou être en communion avec cet événement, ou encore bénéficier de ses prières et de sa bénédiction. Aussi une organisation rigoureuse est-elle mise en place avec un timing parfait apprêté pour cette occasion, qui faut-il le noter, est une visite apostolique du plus haut responsable de l’église catholique de par le monde.

Samedi 7 septembre, dès 9h 30 du matin, le souverain pontife se rendra au palais présidentiel à Iavoloha où il effectuera une visite de courtoisie auprès du président malgache, Andry Rajoelina et de sa famille. Il enchaînera par la suite avec une rencontre avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique au ceremony building sur le même site d’Iavoloha, avant de célébrer l’office du milieu de la journée au monastère des Carmes Déchaussés qui sera suivi d’un déjeuner à la nonciature à Ivandry. L’après-midi, le Saint-Père rencontrera les évêques de Madagascar à la cathédrale d’Andohalo où il effectuera également une visite de la tombe de la bienheureuse Victoire Rasoamanarivo. Il passera par la suite la nuit à veiller avec les jeunes au domaine diocésain de Soamandrakizay à Androhibe. A noter que les dernières et toutes récentes visites du site qui fait 70ha ont démontré que 90% des gros œuvres sont achevés ; il reste les équipements et la finition.

Mgr Jorge Mario Bergoglio -ou le Pape François, présidera le dimanche 8 septembre à partir de 10h, la sainte messe au domaine diocésain de Soamandrakizay. Plus de 80 000 personnes y sont attendues. Il déjeunera par la suite avec la suite pontificale à la nonciature à Ivandry. Dans l’après-midi, il va procéder à une visite de la ville de l’Amitié d’Akamasoa, à la prière pour les travailleurs au chantier de Mahatazana. Et en début de soirée, le Pape François rencontrera les prêtres, religieux et religieuses, consacrés et séminaristes au collège Saint-Michel.

Lundi matin, le Saint-Père s’envolera vers l’île Maurice où il célébrera une sainte-messe. Outre les fidèles catholiques de l’île Maurice, des milliers d’autres fidèles catholiques de l’île de La Réunion envisageraient de s’y rendre. Mais le pape n’y restera pourtant pas longtemps, parce qu’il reviendra à Madagascar dans l’après-midi même du lundi. Et sa visite se terminera le mardi 10 septembre où le pape s’envolera pour Rome.

Partager

Related posts